Nains bleus…

Et voilà, on part au boulot, on double le énième camion qui nous emm… et on se fait prendre aux jumelles.
Quand je pense au nombre de fois où j’ai failli me faire tuer sur cette route, se faire prendre comme ça alors que je respecte les limitations, ça me gave…
Il fallait faire marcher le tiroir-caisse, alors un jour de rentrée, la récolte a du être bonne.
Scrongneugneu!

Une réflexion au sujet de « Nains bleus… »

  1. Il aurait pu se passer un tas de choses encore moins agréables que vous avez peut-être évité pendant ces instants d’arrêt forcé…
    C’est comme ça qu’il faudrait voir les choses… Enfin, c’est ce qu’on dit !… Ca calme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s