AVC

Tiens je vais parler de moi, ou plutôt d’un pote, ça ne m’arrive pas souvent, hein…

Il a fait un AVC mon vieux pote, mon ami, mon Frère… Il glandait en Espagne, tranquille, et pouf, un matin au lever, pas moyen de bouger le côté droit. Le connaissant, il a du mettre tout de suite vers la gauche l’un de ses organes essentiels, mais pour le reste, ça ne suffisait pas.

Un méchant caillot de sang lui bouchait une tuyauterie, par là (mon doigt montre le crâne, côté gauche). On lui fait donc des traitements qui vont bien, pour résorber ledit caillot. En attendant, il est privé de vin (arg…), et a du mal au niveau de l’élocution. Je l’ai rassuré, en lui faisant ressortir le côté positif: il dira moins de bêtises… Et on a rigolé, j’ai senti que ça lui avait fait un peu de bien.

Mon Jean-Claude, dès que tu reviens, je revérifierai avec toi cette règle de pur bon sens: Le tabac resserre les artères, le whisky les dilate. Jamais l’un sans l’autre, que diable!

Hasta la vista siempre!

Publicités

2 réflexions au sujet de « AVC »

  1. Je ne fume pô, je ne joue pô, je ne drague pô, je ne bois qu’un petit pot, et l’ACV me terrorise quand même ! Beaucoup s’en sortent heureusement, mais bien sûr on pense que soi…
    Ton ami est entre les mains du médecin, donc ça ira !

  2. C’est bien parce que j’ai peur d’une addition trop salée que j’ai cessé de fumer….Que c’est dur.
    Bon rétablissement à ton pote.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s