Tu disais quoi, déjà?

Dans un précédent post, je rappelais la différence entre la dictature et la démocratie: La dictature c’est « ferme ta gueule », et la démocratie c’est « cause toujours ».
Ce n’est plus vrai. La démocratie européenne, c’est également « ferme ta gueule ». Voir le lien.

http://www.wikistrike.com/article-nouvelle-loi-en-grece-les-opposants-a-l-ue-risquent-desormais-deux-ans-de-prison-120843003.html#fromTwitter

Publicités

« Mes couilles coincées dans le portique! »…

Mais non, mais non, cher Monsieur…

Vérifiez. Vous n’en aviez déjà pas. Vous n’avez donc rien perdu, puisque comme le disait déjà Lao Tseu, « content de peu n’a rien à perdre ».

photo-d-illustration_384203_536x330Taxe poids lourds? Vroum, vroum…

Ce qui m’emmerde le plus…

Oui, ce qui m’emmerde le plus, dans l’élection cantonale de Brignoles, dont on nous fait tout un plat, sur la nécessité d’aller « au combat dans l’u-nion », sur le score « in-quié-tant » du parti fasciste de service, ce qui m’emmerde, donc, décidément, est ce côté manipulation, qui nous éloigne de la constatation essentielle.

Avec 66,7% d’abstentions, il y a eu, a contrario, 33,3% de votants, comme ils disent. Et je ne parle pas des votes blancs. Le guignol arrivé en tête avec 40,7 % des voix a donc obtenu, en fait et arithmétique simple, 33,3 x 0,407 = 13,55% du corps électoral.

Avec ce nombre minable, il va pouvoir se prétendre « élu du peuple »!

Nom d’une bite de bordel à cul, quand ces salauds qui se prétendent « démocrates » vont-ils enfin avoir l’honnêteté de respecter une de leurs promesses: Reconnaître la validité du vote blanc comme suffrage exprimé?
Car dans ce cas, personne, je dis bien personne, ne pourrait se prétendre « élu ».

C’est simple, non?

Ce qui m’amène à reformuler une vérité cruelle: La différence entre la dictature et la démocratie, c’est que quand le citoyen s’exprime, la dictature répond « ferme ta gueule », et la démocratie répond « cause toujours ».