Pourquoi t’es parti?

Pete Seeger est mort. Bon, c’est la vie.
Quand j’étais jeune, j’ai appris à jouer du banjo grâce à lui. Il avait édité un petit bouquin, paroles et musiques, « American favourite ballads »… J’étais très branché folklore américain… Des ballades authentiques, qui parlent, comme le dirait Apollinaire, « d’une bague, et d’un coeur qui se brise ». Et de grands espaces. De liberté.

De tous les combats. Vieux pirate calme. Je viens de voir la vidéo qui le montre chanter « forever young », de B. Dylan, avec des enfants, pour Amnesty International. Il a 90 ans!

Merde. J’ai pleuré. Et j’ai encore la gorge serrée, en écrivant ce message.
Pete! Si Dieu existe, dis-lui qu’il n’a pas de quoi être fier! Et… Fais-le chanter!

Publicités

J’en ai marre!

Quand le MEDEF montre sa petite bite, la CFDT lui taille des pipes!

Et Hollande, le cache sexe de ces affreux, que fait-il?

Il ferait mieux de relire les discours de F.D. Roosevelt! « Mon adversaire, c’est la finance », disait-il, pour mieux nous baiser, en 2012.

Escroc! Menteur! Je suis en colère!

Alerte!

http://rue89.nouvelobs.com/2014/01/10/brisons-silence-passe-espagne-248918

A lire, et à méditer.

Le fascisme financier ne connaît plus de limites. Non content de ruiner les peuples, il faut aussi les faire taire. Par tous les moyens. Ouvrons les yeux: Ce qui se passe outre Pyrénées peut un jour franchir les cols. Il sera trop tard.

Hasta la vista siempre!

Il va tomber de la merde!

Ou des crapauds, enfin, des trucs inhabituels, quoi!

IMG_0135 IMG_5073

J’ai reçu des phot  images d’Arthur. Il paraît que j’ai un petit fils qui s’appelle comme ça. Il ne se souvient pas, lui, qu’il a un grand père qui s’appelle Jean-Paul, alors c’est pas grave, hein. La dernière fois que je l’ai vu, c’était il y a dix ans, mais je crois l’avoir déjà raconté, inutile de s’appesantir. Et quand en février 2012 je lui ai envoyé un message d’anniversaire (dix ans, ça compte), je n’ai même pas eu de réponse. C’est pour ça que j’ai décidé que je n’enverrais plus rien, d’ailleurs… Faut pas insister, on a l’air de mendier. Et faut pas s’abaisser, non plus.

La dernière image que sa mère avait daigné m’envoyer remonte à fin 2011. Je suis un papy gâté, non? Des nouvelles une fois tous les deux ans, le pied… Ou alors, la mère a perdu la notion du temps. ça peut arriver, mais à cet âge, c’est inquiétant…

Alors là, j’ai juste écrit: « Merci ». Parce que je suis un garçon poli.

Voilà. Oubliez, allez, c’est juste un petit énervement de la part de quelqu’un qui déteste qu’on le prenne pour un paisible imbécile.