2014 en révision

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014 de ce blog.

En voici un extrait :

Un tramway de San Francisco peut contenir 60 personnes. Ce blog a été visité 3 200 fois en 2014. S’il était un de ces tramways, il aurait dû faire à peu près 53 voyages pour transporter tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publicités

Je n’oublie pas…

… L’ornythorinque!

Ce bizarre oiseau belge, dont j’ai pompé (avec sa permission) une observation émise sur une de mes photos. Ce qui m’a permis d’écrire ce texte:

img392

Je lui donne donc une mention spéciale.

Bonne année, Fieu!

Bonne année

Je suis paresseux cette fin d’année, ce doit être les vapeurs de la soirée d’hier, arrosée de quelques verres de Ventoux que je vous dis pas…

Bonne année à vous, chers rares suiveurs. Oui, tout ce qui est rare est cher.

Bonne année Dom, bons voyages et bons rêves.
Bonne année Bruno, pleine de nostalgie douce-amère, et des couleurs sucrées de ta région.
Bonne année, Lo, que je connais moins, mais aux observations toujours justes.

Bonne année aussi à tous ceux et celles qui passent, par hasard, et sans rester.

Hips.

Conte de noël…

Une petite bien réelle, pour nous rassurer sur les bienfaits et effets inattendus de la civilisation.
Extrait d’un article de Rue89 de ce jour.
Moi j’aime bien. Ce qui est moins rassurant, c’est que l’article ne précise pas comment ils votent…:

12h15. Signalée par notre riverain Rebel Waltz, voici l’angoissante mésaventure d’un couple de retraités néo-zélandais : ils ont passé treize heures bloqués dans leur voiture toute la nuit, parce que leur clé mains libres était restée dehors… avant de s’apercevoir qu’il suffisait d’ouvrir la porte avec le loquet. Il était temps :

« M. Smith commençait à avoir du mal à respirer, et son épouse a connu plusieurs malaises… M. Smith explique la situation par la panique et la nuit, menant à un manque de discernement et confortant l’idée que l’auto était bel et bien verrouillée. »

Merci Turbo pour ce quasi-conte de Noël.

Bonne année…

Oui, une bonne année, SAUF POUR:
Les chiens qui gueulent et qui chient partout;
Gattaz, Macron, et tous les néo libéraux qui se planquent derrière le cache sexe du socialisme ( c’est toujours les mêmes qui se font enc…!)
Les intégristes de toutes tendances;
Les connards qui font passer leur haine des femmes pour une loi divine;
Les mêmes, frustrés à petite bite, qui masquent la beauté des femmes, parce qu’ils en ont peur;
Les connes qui se planquent derrière leur maternité triomphante pour priver leur gniard de ses repères;
Les abrutis qui passent dans la rue devant chez moi à fond les manettes;
Les dirigeants chinois, esclavagistes patentés, que le cul leur pèle;
Les tortionnaires au service de la belle civilisation occidentale;
Les politiciens menteurs;
La SNCF, nid d’incapables imbus de leur petit pouvoir crasseux;
J’en oublie!

img385

Pauvreté

Lu dans Courrier International de cette semaine:

La faim hante le Royaume Uni.

Entre 2013 et 2014, près de un million de personnes ont eu recours à une banque alimentaire pendant au moins trois jours, contre 346 000 entre 2011 et 2012. Selon un rapport parlementaire financé par l’Eglise anglicane, c’est surtout le régime des aides de l’Etat, plus strict qu’auparavant, qui pousse les britanniques vers la pauvreté, souligne « The Guardian ». « Le pays est hanté par la faim, causée par les bas salaires, les inégalités et la désintégration du tissu social », stipule le rapport publié le 8 décembre.

Voilà, il y a là de quoi se féliciter des belles « réformes » que nous concoctent nos politiques français, et qui auront (ont déjà!!!) le même résultat.

MAIS: la semaine dernière, on nous informait à grands coups d’articles répétitifs que le même Royaume Uni était considéré comme le « bon élève » de l’Europe (de l’Allemagne?), avec une croissance de 3,5% en 2014. Alors quoi, la crise? On s’en fout, non, avec 3,5 % de croissance.

L’Angleterre va bien, on vous dit! Alors, qu’est-ce que ça peut foutre que les anglais aillent mal? Il faut que les petits aillent mal pour que l’économie aille bien, c’est comme ça.

Demandez à Attali. Demandez à Macron. Demandez aux Grecs, tiens!

Groumpf…