Encore une réforme? Ou une régression de plus?

Madame le ministre,

Oui, je commence par Madame LE ministre, parce que quand je consulte mon dictionnaire, il est écrit: n.m. Nom masculin. Ce n’est pas une question de sexe. Alors arrêtez de me gonfler avec vos distinguos politiquement corrects à l’usage des nantis de l’orthographe et de la grammaire. On ne change pas en fonction de son humeur. Ou devrais-je écrire « sa » humeur?
J’ajoute que, en dépit de ces exigences particulièrement stupides, le soldat qui monte la garde devant la caserne sera toujours « une » sentinelle, même si « duas habet et bene pendentes…  »
Et j’observe aussi que, même si ça vous défrise, le mâle de la girafe est aussi une girafe. Comme pour la tortue, l’hirondelle, l’antilope, la hyène, je continue?

Alors j’en viens au fait principal. Vous projetez, d’une manière ou d’une autre, de supprimer le latin et le grec des matières enseignées au collège. C’est connement et simplement criminel, Madame!

Notre langue est faite de racines. Et les racines latines et grecques ne sont pas les moindres. N’avez-vous pas goûté, vous-même, le plaisir de deviner le sens d’un mot au travers de sa racine latine ou grecque?

Vous voulez en priver les enfants de nos enfants et leurs futurs enfants? Pourquoi?

J’ai ma petite idée. Comme le nabot qui fut un temps au pouvoir, récemment, et qui trouvait superflu de lire « La Princesse de Clèves », vous estimez inutile, et économiquement non rentable, l’enseignement de ces langues « mortes ». Mais ça va au delà de cette simple bêtise crasse.
Le fond de l’affaire, c’est que cette destruction de l’instruction, au sens le plus noble du terme, a le même but que toutes les pseudo réformes qui se sont succédé avant vous: former des générations de moutons, à qui on apprendra à improviser sur leur absence de connaissances, plutôt qu’à réfléchir sur l’incompétence de ceux qui gouvernent.

Vous avez bien compris, comme les autres, qu’un peuple instruit et cultivé est un peuple ingouvernable. Imaginez-vous où vous seriez, si le peuple avait les yeux suffisamment ouverts pour constater, et exprimer avec force et éloquence, que « le roi est nu »?

Vous seriez au chômage, Madame!

Profitez-en…

Je ne vous salue pas.

Souvenirs…

Un ami, un vrai, perdu de vue depuis… Ouh là, une trentaine d’années, la vie fait ça… m’a envoyé de ses nouvelles, il y a quelques jours. Il est à Nice, et profite du soleil de là-bas pour nous faire des aquarelles, toujours aussi inspirées et sensibles que celles que l’océan lui inspirait.

Il a gardé des photos que je faisais à l’époque! Un sous bois de l’île d’Oléron:

Scan10565

Et une autre… Celle-là, c’est sûr, elle remonte à 1982…
J’étais très influencé par les beaux nus de Lucien Clergue. C’était d’autant plus facile que, en dépit de l’émotion que me procuraient ces instants d’intimité, la jeune dame était patiente. Pour ceux et celles qui me suivent, elle était celle dont la beauté aurait dû être interdite par la Loi:

Scan10564

Il m’a renvoyé ces images.
Souvenirs… Tout le monde a vécu, depuis. Je suis 3 fois grand père, mes raideurs se déplacent, et quand je passe un pont, je me dis que je suis aux trois quarts de ma rivière, et qu’il vaut mieux ne pas se retourner…

Alors, pour éviter la nostalgie, je finirai par une pirouette: C’est de l’argentique! Et si nous on a pris des rides, les photos, elles, sont intactes.

Merci Michel.

Faux culs!

la-grande-foule-et-hollande-sont-la-pour-l-hermione-direct-e_485961_490x481p

U ne belle brochette d’hypocrites, non? F. Hollande, sourire même pas crispé devant son « Aix »… S. Royal herself, et en arrière plan JF Fountaine, Maire de La Rochelle malgré elle, et ex vice président de la région qui avait quitté une séance en protestant contre l’autoritarisme anti démocratique de la dame… Il ne manque que le député O. Falorni, et la fête serait complète. Ces gens ont d’énormes appétits. Mais pas de tripes. Affligeant!

Pour la surveillance, j’ajoute:

Bite!
Couille!
Cheval!
Voirie!
Belge!
Ornithorynque, tiens! (Tant pis pour toi, Fieu, tu seras repéré!)
Raclures de chiottes turques (C’est bon, ça, turc, ça va entrer dans l’algorithme).
Bordel à cul de charrette à bras… islamique!

Bon j’arrête, là. Sinon, en plus, ils vont me forcer à voter autre chose que Blanc!

Mort aux vaches

Oui, je sais, c’est commun. Presque deux mois de repos, ça fait du bien. Et puis là, sous prétexte de nous protéger, Valls, le clone de l’autre, nous mitonne un projet de loi qui fait fi de l’existence du pouvoir judiciaire, et se prend le droit de nous surveiller, partout, toujours, et même pour rien!

Alors, je vais encore râler… Mais pas que. Je vais me faire repérer, maintenant, avant même que les flics soient officiellement autorisés à nous guetter vicieusement mais légalement, chose qu’ils faisaient déjà, sans aucune autorisation.

Il paraît que la technique de balayage sera basée sur des algorithmes. Une bête machine administrée par un planqué analysera les textes de nos messages, des sites qu’on consulte, et ainsi, si j’écris encore « Bismillah », je serai repéré comme dangereux terroriste.

Allons-y!

Fuck la NSA, j’emmerde les flics espions, j’emmerde Valls, Hollande menteur, Obama gentil faux-cul, l’Arabie c’est où, dites? C’est par là, mec; Qatar esclavagiste, j’aime le porc, au cul le djihad, qu’est-ce que je pourrais dire encore?

C’est bon, là? Je suis dans l’algorithme?

Marre de ces gouvernants de merde. Je vais me promener tiens. Bouffer des huîtres, ça calme.renseignement-manif4