Déchéance?

Mon cul!

Les abrutis qui ont tué la fine fleur de la caricature en janvier 2015 n’auraient pas pu être déchus de leur nationalité: Ils étaient français.

Les petits couillons décérébrés qui ont massacré la foule du Bataclan et sur les terrasses des cafés n’auraient pas pu non plus: Ils étaient belges.

Moralité: Cette polémique n’est qu’une vaste opération d’enfumage, destinée à faire passer en loucedé des atteintes à nos libertés fondamentales, sous le fallacieux prétexte de veiller à notre sécurité.
Ces mesures que le nabot Républicain n’aurait pas osé prendre pourront être utilisées en cas de révolte contre les insultes à l’humanité que sont les grandes manœuvres actuelles menées par le monde de la finance.

La finance, vous savez? Le grand adversaire de M’sieu Hollande.

Hasta la vista siempre!

A mon tour…

De vous souhaiter une belle année 2016.

Une année sans religieux, pourquoi pas?
Cela ne nous empêcherait pas de savourer quelques religieuses, si possible bien fourrées!

Efforçons-nous de vivre pour les autres, et de ne pas mourir pour des idées.

« Quiconque me dit : « Pense comme moi ou Dieu te damnera », me dira bientôt : « Pense comme moi ou je t’assassinerai ». (Voltaire).