Le vide

Tu vois, Lola, c’est des jours comme aujourd’hui qui font remonter à la surface le vide que ton absence a laissée dans ma vie.

Olivier vient de partir avec son fils pour Royan, pour une semaine.
Et je suis là, chez moi. D’habitude, on en aurait profité pour aller se promener. Où? Peu importait. Nous étions ensemble, pour savourer une nouvelle journée de récréation, en attendant de retrouver toi tes toiles, moi mes photos…

Plus rien…

Il n’y a plus rien, sans toi. Pardon, Lola. Je suis triste et désemparé.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le vide »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s