Moules frites

J’ai pensé à toi, Lola, très fort, devant le bord de mer au dessus de St Palais. J’ai mangé ta part de moules frites, en face du phare de Cordouan, celui que tu aimais autant que moi, et que tu avais revu, comme quand tu étais ado, depuis la plage de Soulac.

Il faisait bon, un petit vent venu de la marée haute rafraichissait juste ce qu’il fallait, c’était bien.

Tu te souviens? La dernière fois, c’était en janvier 2017… Tu avais du mal à marcher plus de 50 mètres. Mais tu avais apprécié ce coup d’air frais, depuis le même endroit, avec une petite crèpe au beurre salé.

Une petite image? Le phare est loin, mais on le voit! Tu me manques, toujours.

20180726_204058_resized

Publicités