Lola, deux ans…

Aujourd’hui, ça fait deux ans qu’elle est partie, après sa longue lutte contre la saloperie qui la rongeait.
Deux ans.
Et je reste là, boitant du côté gauche, du côté du cœur, survivant, définitivement incomplet.

Tu te souviens, Lola chérie? J’avais pris Claude Aufaure en photo. Et tu en avais tiré des toiles, en noir et blanc, comme mes images. Et nous avions échangé longuement sur l’approche artistique différente, toi qui imaginais, et moi qui me contente de prendre.
J’espère que tu es bien, chère toi.

Ton beau sourire me manque. Il manque à beaucoup de monde, ici.

20120528-serlo-7433

Arthur

Resized_Snapchat-664514536

C’est mon petit-fils. Il vient d’avoir 17 ans. Je ne l’ai pas vu en chair et en os depuis aout 2004.

La vie ne m’a pas fait de cadeau depuis 2016. J’ai appris à relativiser pas mal de choses.

Mais…

J’en voudrai toujours à sa mère de m’avoir privé de ça.

La barre du 7

J’ai eu 70  ans aujourd’hui…
Ma fille est passée, avec Melina sa fille.

Une bonne journée, avec un coup de fil du fils Olivier, qui ne pouvait venir.
Un message du Frère Lorrain, ce cher Etienne, et sa compagne Martine…

Et … La soeur? Nada.
Le frère ainé? Nada.
Je m’y attendais!

Les autres ? Nada. C ‘est comme ça. Le cercle se rétrécit en même temps que le reste de vie.

Et pourtant, je demeure, dans le calme et la sérénité, avec ces certitudes que m’ont données Lola et la médecine: Il faut sourire à la vie, et prendre ce qui vient, sans rien attendre d’autre.

Happy birthday, Jean-Paul!

 

Merci Lola

J’ai ressorti les appareils, et osé de nouveau demander la permission de photographier des gens.

C’est toi qui m’as encouragé.

Un merci de Collioure. Plein d’amour.

Bon anniversaire, Lola…

Chère Lola, demain c’est le 1er octobre. Demain, tu aurais eu 72 ans.
Mais voilà, tu es partie, il y a plus de 18 mois, parce que le sort n’a pas voulu t’accorder ces quelques années de plus que tu lui demandais.
« Juste deux ou trois ans, je suis tellement heureuse »… Tu me disais ces mots, qui étaient en fait une prière, adressée à qui, à quoi? Cette saloperie de méchante providence n’a pas entendu.
Et toi, quelques mois avant, pour conjurer ce destin qui s’acharnait, comme si tu le prévoyais déjà, tu peignais…
Ce pauvre petit personnage, par exemple, qui te ressemble tellement, dans ta douleur, ta crainte des soins inutiles et usants.

Je l’entends encore, aujourd’hui, ce triste pantin, ton jumeau, je l’entends supplier « s’il vous plaît, je me ferai tout petit, ne me faites pas de mal… »

Bon anniversaire, Lola. J’espère que là où tu es, loin de la souffrance, tu es enfin dans cet état de sérénité que tu pratiquais malgré tout, pour me rassurer.

Bon anniversaire, Lola, tu me manques, je penserai à toi demain comme tous les jours.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA